#RDVAncestral : Une invitation au voyage

Une découverte généalogique inédite et toute fraîche de cette semaine me pousse à prendre la plume pour mon tout premier rendez-vous ancestral ! Le rendez-vous ancestral, c’est un rendez-vous mensuel pour les amoureux de l’écriture et de la généalogie : il consiste à raconter par écrit sa rencontre avec l’un de ses ancêtres ! Certains voyagent dans le temps, d’autres reçoivent des visites… je vous laisse découvrir mon histoire. True story 😉

Alors voilà, cette semaine, je suis de nouveau allée dîner dans mon restaurant indien favori. Au 35 rue de Saint-Pétersbourg, dans le 8ème arrondissement de Paris, le restaurant en lui-même ne paye pas de mine, mais la cuisine y est délicieuse et l’atmosphère sur fond de playlist Bollywood invite au voyage ! Depuis maintenant huit mois que nous sommes installés à Paris avec mon mari, cette bonne adresse à deux pas de chez nous nous rappelle certaines saveurs indiennes dont nous avions l’habitude pendant nos trois mois de voyage en Inde. Découvert par hasard dans notre quartier, c’est devenu notre repaire quand l’Inde nous manque, ce qui nous arrive plusieurs fois par mois !

Mais voilà, cette semaine, il s’est passé quelque chose de bizarre au restaurant. Alors que nous étions installés à notre table habituelle et que j’attaquais avec appétit mon curry de lentilles, un couple est entré dans le restaurant. Au début je ne les ai pas reconnus. Lui n’avait d’indien qu’une belle moustache brune. Il était assez grand, plutôt mince, le teint clair avec des yeux bleus, et elle très belle, le visage fin et des yeux clairs, élégante avec son manteau noir au col entouré d’un voile léger. Ses cheveux châtains étaient relevés en un chignon sophistiqué sur le sommet de son crâne. Hypnotisée par leur entrée, je n’ai pas tout de suite remarqué la petite fille qu’elle tenait par la main. Ce n’est qu’en baissant les yeux que je tombais sur son visage rond et rieur qui m’adressa un sourire malicieux. Elle ne devait pas avoir plus de 5 ans. Elle avait un petit bonnet attaché par un ruban et un joli manteau vert foncé décoré de dentelle. Malgré leurs tenues qui détonaient avec l’environnement du restaurant, personne ne sembla les remarquer et j’étais la seule à les dévisager. Eux-mêmes, sans faire attention aux autres clients, se dirigèrent vers le fond du restaurant. « Viens Andrée, entendis-je, nous allons préparer le repas et ensuite au lit ! » Tout commença à se bousculer dans ma tête : ce prénom « Andrée », cette belle femme comme venue d’ailleurs, ces visages si familiers et pourtant si lointains… C’est alors que je réalisais que se tenaient devant moi mes arrière-grands-parents, Sylvain et Thérèse Domergues, ainsi que leur fille Andrée, la sœur de ma grand-mère Marguerite. Pourquoi eux ? Pourquoi ici ? J’étais une habituée de l’endroit mais eux semblaient l’être encore plus ! Sans avoir eu le temps de réagir, je les vis disparaître par un escalier au fond de la salle. « Tu ne manges pas ? Ça va être froid ! » me demanda étonné mon mari. Il n’avait rien vu.

De retour chez moi, je me suis replongée sur l’histoire de ce couple. Tout d’abord, j’ai ressorti la photo que j’avais de Thérèse, c’était bien elle ! J’ai ensuite repris tous les documents que j’avais sur eux : leurs actes d’Etat Civil, la fiche matricule de Sylvain, les actes de naissances de leurs enfants, Andrée l’aînée, Marguerite et Pierre. Il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre ce qui se passait. Dans l’acte de naissance de ma grand-mère Marguerite, il était noté que ses parents étaient domiciliés au 35 rue de Saint-Pétersbourg, l’adresse même de mon restaurant indien ! En épluchant toutes mes sources, j’ai pu déterminer qu’ils avaient habité là au moins de juillet 1907 à décembre 1910 ! Une incroyable coïncidence que par hasard je me prenne d’affection pour cet endroit un siècle plus tard !

Extrait de l’acte de naissance de Pierre Domergues – Archives de Paris

Maintenant que je sais que ce sont eux, j’espère les recroiser la prochaine fois que j’y retourne et cette fois, peu importe si je mange froid, je les poursuivrai dans l’escalier !

Pour plus de voyages dans le temps, retrouvez tous les rendez-vous des généablogueurs ici : http://rdvancestral.com et suivez #RDVAncestral sur Twitter !

6 Comment

  1. Bravo pour ce #RDVAncestral très réussi !
    J’adore cette histoire, tellement bien écrite. Cela semble un rêve de voir passer ces personnages dans ce restaurant où l’on aimerait dîner. Et lorsque tu nous en dis plus sur cette famille, c’est incroyable, on ne s’attend pas à cette chute.

Posez votre question ou laissez-moi un petit mot :)