Immersion au Stalag X-B à Sandbostel

Suite à mon article sur la recherche de descendants des prisonniers des Stalags II-B et X-B, j’ai reçu beaucoup de messages de personnes intéressées d’en savoir plus sur la captivité de leurs ancêtres et leur vie au camp.

Il se trouve que mes parents se sont rendus en septembre dernier en Allemagne et qu’ils ont fait un détour par Sandbostel afin de voir le Stalag X-B où a été captif mon grand-père paternel, Louis-Joseph Soulas, entre 1940 et 1941. Dans ce nouvel article, je vais donc vous montrer quelques vue du Stalag, d’avant et d’aujourd’hui.

Pour ceux qui découvrent les Stalags et plus particulièrement le Stalag X-B, j’ai réalisé ce résumé :

Le Stalag X-B se trouve à environ 80 kilomètres à l’ouest d’Hambourg, et peut être aujourd’hui visité. Un mémorial a été ouvert en 2007 afin d’assurer la préservation de la mémoire des prisonniers et la conservation des baraquements. Plus de 20 baraquements sont encore sur pied, parmi les 150 qui existaient à l’époque. 

Le camp faisait 700 mètres par 500 mètres. Voici l’entrée du camp et un plan du camp que l’on peut voir dans le mémorial :

Stalag X-B – Mémorial du Camp de Sandbostel – Entrée du camp
Plan Stalag X-B
Stalag X-B – Mémorial du Camp de Sandbostel – Les bâtiments en rouge foncé sont ceux qui existent encore

Certaines baraques restantes ont été classées monuments historiques. Mon père a pris ces photos du camp :

Stalag X-B
Les baraques du Stalag X-B
Stalag X-B
Au premier plan : l’emplacement de la chapelle
Stalag X-B
Ce qu’il reste de la baraque 10 où était prisonnier mon grand-père

Mon grand-père, artiste peintre-graveur de profession, avait beaucoup dessiné lors de sa captivité au camp. Mais il n’a jamais représenté de scènes en extérieur. Il dessinait et gravait uniquement des scènes en intérieur, comme celle-ci, vue de son lit :

Une travée – Burin de Louis-Joseph Soulas – CR 449

Quelle émotion alors en découvrant les pièces de vie des prisonniers :

Stalag X-B
Stalag X-B – Reconstitution de l’intérieur d’une baraque
Stalag X-B
Stalag X-B
Stalag X-B
Stalag X-B – Intérieur de baraque
Stalag X-B
Stalag X-B – La salle d’eau

Le 29 avril dernier a été célébrée comme chaque année la libération du Stalag X-B par les troupes britanniques. Soixante-quatorze ans après, ce lieu est toujours emprunt de son lourd passé. Plus de 300 000 prisonniers de guerre sont passés par ce Stalag et 8 000 à 50 000 y ont laissé leur vie. Ne les oublions pas.

Prisonniers français - Stalag X-B
Prisonniers français – Eté 1940 – Mémorial du Camp de Sandbostel

Ressources :

Le site du Stalag X-B (avec des informations en français) :
https://www.stiftung-lager-sandbostel.de/more-languages/fran%C3%A7ais/

Mon premier article sur les Stalags II-B et X-B :
https://www.dans-les-branches.fr/blog/decouvertes/prisonniers-stalag-iib-xb/

Des photographies des Stalags sur le site du Comité International de la Croix-Rouge : https://avarchives.icrc.org – faire une recherche en utilisant les mots clés « Stalag » « Sandbostel » pour des photographies d’archives du Stalag X-B

Copyright Archives CICR

27 Comment

  1. Le théâtre du stalag Xb a été créé et anime par le comédien Marco Behar il a notamment monte la pièce Hamlet libéré il a poursuivi sa carrière de comédien en tournant des seconds rôles et comme pensionnaire à la comédie française voir sa biographie sur internet

  2. Bonjour Marine,

    Un grand merci pour votre beau travail.
    Mon père Jacques DUFAUT né en 1914 a été interné au Stalag XB de Janvier 1941 à fin avril 1945.Il a passé toute sa captivité à l’Hôpital(Lazareth) en tant qu’assistant radiologue.Il a connu les épidémies de typhus et autres horreurs.
    Je me suis rendu à Sandbostel avec lui en 1972 avant la réhabilitation du camp.C’était à l’époque un espace privé et nous n’avons pas pu voir grand chose.L’hôpital ne figure pas sur le plan que vous proposez.Ma mémoire est fautive et j’ignore si le bâtiment était à l’extérieur du camp lui même.En reste-il quelque chose?
    Je dispose de documents sur la vie des prisonniers, en particulier sur le théâtre qui semble avoir joué une place importante.
    Je suis disposé à vous en faire copie si cela vous intéressé ..Par ailleurs,mon père, aujourd’hui décédé, m’a parlé de sa captivité et je conserve en mémoire des informations qu’il m’a communiqué.J’ai 72 ans et aussi passionné de généalogie.
    Si vous souhaitez échanger vous pouvez me contacter par courriel à l’adresse indiquée.
    Merci encore pour ce travail de mémoire.

    Patrick DUFAUt

  3. Bonjour Marine,
    Si vous trouviez des infos sur mon père, ce serait le bonheur de mes petits-enfants et de moi-même.
    MARTIN louis, Raymond, Maxime né le 18/11/1915- Fait prisonnier le 22 juin 40 à Bruyères (88)- Internet stalag XA à Schleswig du 31 juillet au 8 août 40 sous le n° matricule 44591- Transféré le 05 août au stalag XB de Sandbostel jusqu’au 20 mai 1945.
    Il avait une pension pour blessures de guerre au poignet et au genou. Merci pour ce que vous pourrez trouver. Cordialement, Hélène LASNE

  4. Bonjour,
    votre Blog est absolument superbe! Bravo!!
    . Mon grand père a été fait prisonnier à vannes (Morbihan) le 26.06.40 il appartenait au 105 RAL de Bourges sa batterie (BHR) était commandé par le lieutenant BOUSQUET sont dernier camp (ou seul camp???) était le stalag XB qui a été libéré par les anglais le 29.04.1945.
    Mon grand père s’appelait Louis FRANCHET il était de Dhuizon (41) J’ai de lui une boite en bois avec une photo de ce que je crois être une infirmière rapporté de sa captivité Son matricule 65 573

  5. Bonjour Marine,
    Grâce à vous j’avais pu avoir un aperçu du camp où séjourna une bonne année mon grand-père Léon Paul Régaire (1940-1941). Ma défunte mère a pu au moins visualiser ce site grâce à votre partage. Le 4 mai 2022, je me suis rendue dans ce stalag XB, un musée en deux parties et une grande bibliothèque. Un beau travail mémoriel, une équipe accueillante et soucieuse de répondre à nos questionnements.
    Si les lecteurs de ce blog possèdent des livres ou des témoignages sur ce camp (de prisonnier, de concentration ou de ses Commandos) n’hésitez à les transmettre au musée, le rayon France est restreint.
    Marine, nous avons déjà eu l’occasion d’échanger sur votre blog sur ce post. Merci à vous.

  6. Bonsoir Marine
    A travers votre récit j’ai eu plus d’info et d’images concernant ce stalag ,mon papa a été fait prisonnier le 9 mai 1940 et déporté dans cet endroit ,puis au stalag VIIIC le 5/12/1943 . Je peux imaginer ce qu’il a pu ressentir il avait 24 ans ,ç’est poignant j’en tremble ,
    Je refais son parcours enfin j’essaie ,c’est pas facile et il n’est plus là
    Je vous remercie du fond du cœur pour votre blog
    Amicalement
    Maryse

  7. Bonjour Marine
    Mon père a été fait prisonnier à st Valéry en caux le 12 06 1940
    Il a été au stalag X B DE Sandbostel matricule 38397
    et détaché dans une ferme
    Je n’ai pas encore trouvé ou?
    le seul indice sur des photos ,un numéro apparait AKDO 875
    il a été libéré en MAI 1945
    Si vous avez ,des indices .
    Je vous en remercie ,à l’avance
    Mr PRODEL

  8. Bonjour a la recherche d éléments ou de documents pour poursuivre mon devoir de mémoire pour mon grand père Jean puissegur ne a Paris et déporté dans son village de catillon sur Sambre dans le nord de la France (déporté du train de Loos si vous avez des documents photographiques ou quelques renseignements que ce soit ?
    En vous remerciant par avance
    Bien cordialement son petit fils Jean Baptiste

  9. Bonjour Marine
    Merci beaucoup pour ce site documenté. Je fais , depuis quelques années, des recherches sur les années de captivité mon grand-père paternel, ce qui m’a amené sur votre blog.
    Mon grand-père, initialement immatriculé au stalag 1B, a été transféré au XA dans le « kommando » agricole n°673, qui après avoir été rattaché au XA fut rattaché au XB. Bien que je pense que mon grand-père n’est pas eu à se rendre au stalag XB, je cherche à déterminer dans quelle ville pouvait se trouver le « kdo » 673 ainsi que le nom de ses « patrons ». Si au cours de vos recherches passées ou futures, vous êtes amenée à avoir des renseignements sur le « kommando »673, n’hésitez pas à m’en faire part.
    Dans tous les cas, bonne continuation et merci encore
    Arnaud Gaté, petit fils de René Gaté 15232 1B

    1. Merci Arnaud pour votre visite et votre commentaire ! Je n’ai malheureusement pas de renseignements à vous donner sur le kommando 673. Je vous invite à poser la question sur le groupe Facebook : PRISONNIERS de GUERRE (POW) dans les STALAG, OFLAG & KOMMANDO (https://www.facebook.com/groups/865204463502444/) sur lequel plus de 2500 membres échangent au sujet de leurs ancêtres prisonniers. Peut-être un autre descendant de prisonnier a réussi à trouver des informations sur ce kommando !
      Bon courage pour vos recherches !
      Marine

  10. BONJOUR MARINE
    je suis allée sur le site des archives de seine maritime mais quand je mets les renseignements concernant mon père je n obtiens aucune réponse et pourtant vous m ‘avez donné les renseignements suivants IR 3780 de 1932 bureau du havre page 125/254 Roger Bouffaré (un seul prénom) MON PERE ETAIT PRISONNIER DE GUERRE 39/45 AU STALAG XI B DE FALLINGBOSTEL , il a été engagé volontaire pour 3 ans au Maroc dans le régiment des zouaves mais lequel ?? c est les seuls renseignements que je possède

  11. merci marine , je viens juste de voir votre réponse et vous en remercie pour votre aide et liens divers ,je vais essayer d en savoir plus mais j ai du mal car pas trop habituée encore ces recherches ,j aimerai vraiment beaucoup en savoir plus sur mon père , merci beaucoupà vous , bien cordialement , mireille Donnéadieu née Bouffaré

  12. mon père a été interné dans ce camp stalag X B Sandbostel
    il ne m’en jamais parlé car je suis née le 14/05/1940 et lui est parti pour l’Allemagne le 10/05/1940 soit 4 j avant ma naissance
    il est revenu en décembre 1942 .malade Est-ce qu’il a été renvoyé ou évadé ? je serais heureuse de savoir Merci

    A MEYER mon père : jean Baptiste MEYER ST Dié 88 né 1908

  13. Bonjour Marine,

    Merci pour la création de votre site… ce que j’y trouve est intéressant car mon père y a été prisonnier dès 39, Jean Mauget numéro de prisonnier 4786 Stalag X B puis après C, puis il a été infirmier dans un hôpital St Joseph… Il ne nous a jamais raconté ce qu’il avait vécu seulement qu’il avait eu très faim… et que les prisonniers russes et polonais avaient été traités durement.
    Merci pour les renseignements que vous exposez ici… et d’autres que je pourrai glaner ça et là.
    Cordialement,
    Danièle

    1. Merci Danièle pour votre visite et votre commentaire ! Dans la plupart des familles, les hommes de retour des Stalags ont très peu raconté ce qu’ils avaient vécu. Je vous conseille de lire la bande dessinée de Jacques Tardi : Moi René Tardi prisonnier de guerre au Stalag II-B, qui donne un aperçu de ce que pouvait être la vie dans ces camps.
      Bien à vous,
      Marine

  14. Bonjour, j’ai retrouvé le livret militaire de mon pére Alain Paillard fait prisonnier à Guingamp (ns sommes d’origine du finstére sud ) le 20.06.1940;;interné au stalag XIB n°4251, rapatrié le 17.05.1945..
    Ns savons que cela a été tres dur pour lui, pour eux et trés long..il a travaillé ds les fermes, ns aimerions en savoir plus..est-ce possible !!! ( classe 37)
    Merci
    Lionel Paillard

    1. Bonjour Lionel,
      Merci pour votre visite sur mon blog. J’ai écrit un article pratique détaillant trois ressources à exploiter pour en savoir plus sur un ancêtre prisonnier dans les Stalags : https://www.dans-les-branches.fr/blog/genealogie/prisonniers-stalags-ressources/
      Notamment, je vous invite à contacter le Service Historique de la Défense et le CICR car ils disposent peut-être de dossiers avec des informations plus précises sur le parcours de votre père. Il existe également un groupe Facebook : PRISONNIERS de GUERRE (POW) dans les STALAG, OFLAG & KOMMANDO sur lequel près de 2000 membres échangent sur leurs ancêtres prisonniers.
      Bon courage dans vos recherches !
      Marine

  15. bonjour mademoiselle ,je viens de voir la documentation sur le stalag X-B
    Mon père a été fait prisonnier au STALAG XI-B tout ce que je me souviens c est qu ‘il avait été relâché car il avait trois enfants en bas âge , c est tout ce que je me rappelle j aimerai bien que vous me disiez si j ai une possibilité de voir ce fameux stalag XI B
    mon père est né au Havre en seine maritime le 4 aout 1912 est donc de la classe 32 BOUFFARÉ ROGER (n’avait qu’un seul prénom ) ,je l ai trouvé sur une table decennale mais je n ai pas sa fiche militaire
    j ai été pour celà sur les archives du nord relevé conscrits militaires du nord (1865-1932, registres matricules , merci de votre aide dans la mesure du possible
    bien cordialement
    Mireille Donnéadieu

    1. Bonjour Mireille,
      Le Stalag XI-B est situé à Fallingbostel en Allemagne (au sud d’Hambourg). Aujourd’hui, je sais qu’il y a un musée militaire à Fallingbostel mais il n’y a plus de trace des baraquements qui ont été détruits. Il y a quelques photos d’archives sur le site du CICR : https://avarchives.icrc.org (rechercher les mots clés « Stalag » et « Fallingbostel »
      Par ailleurs, j’ai fait une petite recherche sur le site des Archives Départementales de la Seine Maritime (http://www.archivesdepartementales76.net/rechercher/archives-en-ligne/registres-matricules/). Votre père figure dans la Table alphabétique 1R3780 de 1932 pour le bureau du Havre (page 125/254). Pour accéder à sa fiche complète, je vous invite prendre contact avec les Archives Départementales ([email protected]).
      Pour en savoir plus sur la captivité de votre père, je vous conseille d’écrire au Service Historique de la Défense (SHD) et de contacter le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) qui disposent de dossiers sur les prisonniers.
      Je viens de rédiger un article plus détaillé qui peut vous aider avec le SHD et le CICR : https://www.dans-les-branches.fr/blog/genealogie/prisonniers-stalags-ressources/
      Bon courage pour vos recherches,
      Bien cordialement,
      Marine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *