Jeunes Généalogie

Sept pistes pour intéresser les jeunes à la généalogie

Bonjour à tous ! Je continue ici ma série de comptes-rendus de ma visite à THE Genealogy Show 2019 en juin dernier ! Après la conférence sur comment écrire un roman policier généalogique, j’ai eu l’opportunité d’assister à la conférence de l’historienne anglaise Janet Few sur comment inspirer les générations futures à s’intéresser à la généalogie.

Nous avons tous cette problématique ! Nous faisons des recherches généalogiques, nous les partageons avec les membres de notre famille, qui ne sont parfois pas très réceptifs, et nous espérons que l’un des jeunes de la famille finira par s’y intéresser et découvrira avec passion (et gratitude) les vieux documents que nous avons rassemblés nous-mêmes passionnément. Voici donc quelques conseils de Janet Few, illustrés et étoffés par moi-même pour générer des vocations dans la famille !

Pour démarrer sa conférence, Janet Few a mis le doigt sur un point intéressant : pour intéresser les jeunes à la généalogie, il faut d’abord leur transmettre l’amour du passé ! Alors plutôt que de commencer par leur raconter des histoires d’ancêtres qui leurs sembleront soporifiques en leur montrant des arbres généalogiques qu’ils ne comprendront pas bien, transmettons-leur le virus historique !
Janet Few insiste sur le fait qu’ils ne sont jamais trop jeunes pour s’intéresser à l’histoire et a fortiori à la généalogie. Et s’ils sont trop loin géographiquement, il faut exploiter la technologie et les réseaux sociaux pour établir le contact avec eux et adopter leurs usages et leur langage.

Comment s’y prendre alors ? L’important c’est de rendre cela amusant ! Et voici donc sept pistes à creuser !

Intéresser les jeunes à la généalogie

1// LIRE

Tout d’abord, on peut commencer à intéresser les jeunes avec des livres illustrés ou des livres à colorier, selon leur âge, sur le thème de l’histoire. Et cela implique tout de même que l’on soit là et que l’on s’assoie avec eux pour les accompagner dans la découverte du livre. Janet Few a donné des exemples anglais, mais je pense à des livres tels que : Panoramas de l’histoire : 8 frises géantes à compléter (gommettes et coloriages), Histoire de France : De la Préhistoire à nos jours (illustré), Petite Histoire de France de Vercingétorix à nos jours (pour les enfants dès 6 ans) du fameux Jacques Bainville (également auteur de Histoire de France, un de mes livres de chevet !), qui me semblent très pertinents.

2// S’IMMERGER

Janet conseille également de se déguiser pour récréer des scènes historiques, même si c’est en chevalier ou en princesse. On peut aussi visiter des sites historiques avec les jeunes, pour stimuler leur fibre historique. Je me souviens encore de ma visite des châteaux de la Loire avec mes parents qui m’avait beaucoup marquée. Pour aller plus loin, on peut emmener les enfants dans des reconstitutions historiques. Je pense par exemple à la Fête historique de Lyon qui a lieu chaque année et pendant laquelle des passionnés font des démonstrations et des parades en costumes médiévaux ! Ou encore le parc du Puy du Fou que j’aimerais bien découvrir moi-même cette année !

Puy du Fou

Enfin, on peut inciter l’enfant à jouer avec des jouets inspirant les époques anciennes, comme la collection des Playmobils sur les thèmes des châteaux forts ou des années 1900. Avec le recul, je me rend compte que quand j’étais petite j’adorais cette dernière collection avec les calèches et les belles maisons !

Playmobil des années 1900

3// JOUER

Un incontournable est de jouer à des jeux de société à visée généalogique et/ou historique. Voici un petit échantillon :

Le jeu Genealogik (français), jeu de société développé par l’association Généalogie en Corrèze : http://genealogieencorreze.eu/genealogik-le-jeu/

Genealogik, jeu de société

Roots & Branches (anglais), jeu de société généalogique mis en avant par Janet Few : http://yourfamilytreethegame.com/roots-branches/

Et enfin le petit dernier en cours de financement par Archives et Culture : « Généalogie : remonter le temps« , un jeu de société français dont la description m’inspire une sorte de Trivial Pursuit de la généalogie sauf qu’au lieu de remplir son camembert, on remplit un arbre généalogique ! A découvrir ici : https://fr.ulule.com/genealogie-jeu/

Et je vous incite aussi à créer vos propres jeux si comme moi vous avez la fibre créative !
Un puzzle personnalisé avec une photo, à faire réaliser par exemple ici : https://www.myravensburger.com/fr-DE/puzzle-personnalise/
Un Memory personnalisé avec les photos de vos ancêtres, à faire réaliser par exemple ici : https://www.myravensburger.com/fr-DE/jeu-memory-personnalise/

Un jeu des 7 familles personnalisé : j’y avais pas mal réfléchi, donc je vous confie mes réflexions à ce sujet ! Pour les 7 familles, on peut prendre :

– pour la première, celle de l’enfant directement avec lui, son père, sa mère, ses frères et sœurs
– pour la deuxième, son grand-père paternel et sa grand-mère paternelle, leurs enfants (donc ses oncles et tantes)
– pour la troisième, son grand-père maternel et sa grand-mère maternelle, leurs enfants (donc ses oncles et tantes)
– pour la quatrième, les parents du grand-père paternel et leurs parents (soit 6 personnes)
– pour la cinquième, les parents de la grand-mère paternelle et leurs parents (soit 6 personnes)
– pour la sixième, les parents du grand-père maternel et leurs parents (soit 6 personnes)
– pour la septième, les parents de la grand-mère maternelle et leurs parents (soit 6 personnes)

Alors ok cela ne va sans doute pas faire que des familles de six personnes exactement, mais on peut attribuer des points par famille, avec la famille la plus grosse qui permet de faire gagner un maximum de points. Et à la fin de la partie, on compte les points ! Voici un modèle de cartes que je me suis amusée à créer pour vous, à récupérer ici pour le compléter et l’imprimer : https://docs.google.com/presentation/d/1oU07xX6Nd2BZzYJ7XfyLt-1WCKdCZSTQmuv20m–w_Y/edit?usp=sharing

Jeu 7 Sept Familles Généalogie
Mon concept de Jeu des 7 Familles Généalogique et le lien vers les cartes

Janet Few nous a également communiqué ce site internet (en anglais) : https://www.toolsforeducators.com/ sur lequel on trouve des ressources pour construire de petits jeux.

4// PHOTOGRAPHIER

Pour intéresser les jeunes, on peut également regarder avec eux des photos anciennes et ainsi initier le dialogue sur la famille. Janet suggère que l’on peut aller plus loin en répliquant la pose de ses ancêtres sur une photographie ancienne ou en mettant en scène une photo, comme cela a été fait ci-dessous (vous pouvez en trouver d’autres en cherchant les mots clés : « before after family photos » dans votre moteur de recherche préféré) :

5// DESSINER

Evidemment, on peut dessiner un arbre généalogique ensemble ! C’est fou ce que les enfants ont comme créativité lorsqu’il s’agit de représenter leurs ancêtres dans un arbre !

6// REPRODUIRE

Le must du must c’est d’organiser des journées à thème : se déguiser, manger comme autrefois, jouer à des jeux de l’époque, comme une sorte de voyage dans le temps. Si vous chercher des inspirations pour de la cuisine d’antan, consultez les recettes d’Evelyne sur son délicieux blog (avec le #MaCuisineAncestrale) :
http://www.ciel-mes-aieux.com/category/ma-cuisine-ancestrale/

7// COMMUNIQUER

Enfin, on le sait, les jeunes sont sur les réseaux sociaux, Snapchat, Instagram… (et maintenant un peu moins sur Facebook). Identifiez les réseaux sociaux utilisés par les jeunes de votre famille, partagez et voyez leurs réactions !

Et voilà, j’espère que ces conseils et toutes ces ressources vous seront utiles !!

[Mise à jour du 06/11/2019] Yannick Doladille et Evelyne Duret ont publié en septembre dernier un livre intitulé « Faire de la généalogie avec les jeunes : Méthodes, pistes et réalisations« . Il donne des conseils pour faire de la généalogie dans le cadre de l’école, du collège, du lycée, mais aussi en dehors du cadre scolaire.

Janet termine par cette phrase que j’ai beaucoup aimé : « The only barriers are your imagination, time and enthusiasm », en français : « Les seules barrières sont votre imagination, votre temps et votre enthousiasme » !

Et vous, comment faites-vous pour intéresser les jeunes de votre famille à la généalogie ? Partagez vos astuces !

11 Comment

  1. Bonjour et merci pour ces bonnes idées ! Je vais essayer l’idée des photos qui permettent de replonger dans les époques passées, en fouillant dans les placards des grands-parents pour trouver des objets et habits anciens.

    1. Bonsoir Céline, Merci pour ta visite 🙂 Oui en effet, je me souviens aussi maintenant qu’il y avait des habits dans le grenier chez ma grand-mère et j’aimais bien me déguiser avec quand j’étais petite. Je te souhaite de belles découvertes !

  2. Le jeu des sept familles parait une super idée. J’avais commencé à fabriquer des cartes éparses avec un portrait,ou la photo d’une maison, cela me donne envie de constituer un jeu complet pour jouer maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *